Produits Plaies

Blessure thermique à la peau, causée par la chaleur ou des produits chimiques ou physiques. Se définit généralement selon la profondeur : au premier degré ou superficielle, au second degré ou avec atteinte tissulaire partielle, au troisième degré ou avec atteinte tissulaire totale.

Complications courantes du diabète, qui apparaissent dans les cas de ruptures de la peau qui, à cause du diabète sous-jacent, ne cicatrisent pas. Les ulcères du pied diabétique nécessitent une prise en charge rigoureuse; ConvaTec offre une gamme de produits pour le traitement de ce type d’ulcères.

Rupture du tissu sur la jambe ou le pied, conséquemment à une irrigation sanguine insuffisante dans les jambes, causée par une affection des vaisseaux sanguins ou une affection sous-jacente qui nuit à une irrigation efficace. ConvaTec offre une variété de produits pour aider à prendre en charge ce type d’ulcères.

Stade I : sur une peau intacte, rougeur circonscrite qui ne blanchit pas sous la pression, généralement située sur une saillie osseuse. Il est possible qu’une peau foncée ne puisse blanchir; la couleur de l’ulcère différera de celle de la peau environnante.
Stade II : perte partielle du derme; ulcère peu profond et ouvert; lit de la plaie rougeâtre, sans tissu squameux; peut aussi se présenter comme une cloque, intacte ou ouverte (rupturée) et remplie de sérum.

Stade III : perte tissulaire totale; graisses sous-cutanées peuvent être visibles, mais os, tendons et muscles ne sont pas exposés. Présence possible de tissu squameux, mais qui ne masque pas la profondeur de la perte tissulaire; peut présenter une atteinte aux tissus sous-jacents ou des tunnels.
Satde IV : perte tissulaire totale; os, tendons ou muscles exposés. Présence possible de tissu squameux ou d’une escarre sur certaines zones du lit de la plaie; atteinte aux tissus sous-jacents fréquente et tunnels souvent présents.

Ces plaies cicatrisent par deuxième intention : on laisse guérir la plaie de façon naturelle; cicatrisation dépend alors de la formation de tissus de granulation à la base de la plaie, remplaçant les tissus détruits par la chirurgie.

Les bords d’une plaie chirurgicale fermée sont réunis au moyen de points de suture, d’agrafes, d’adhésifs ou de bandes adhésives; ce type de plaies guérit par intention primaire.

Plaies traumatiques survenant sur les membres d’adultes âgés; conséquence d’une friction seule ou d’une déchirure et d’une friction combinées.

Plaies faiblement ou non exsudatives